• La Main chaude

     Cliquer sur les images pour les agrandir

       ←

    2001 - 52 minutes

    En Mayenne et en Ille et Vilaine, plus sans doute que dans d'autres régions de France, chaque fois que l'on aborde le sujet des guérisseurs, il ne se trouve guère de monde à ne pouvoir en causer ou raconter une histoire de guérissage le concernant ou concernant l'un de ses proches. Elles font partie du quotidien d'une grande part de la population, mais, peur d'être moqué ou de ne pas paraître « moderne », on n'en parlait pas volontiers jusqu'à la fin du siècle dernier. Depuis, les langues se sont déliées, aussi grâce à ce film qui obtint la plus grosse audience de l'année 2001 sur l'antenne de France 3 Ouest. Guérisons par secrets, ces prières que l'on se transmet de génération en génération ou guérisons par don, comme celles qu'opère Angèle, née après le décès de son père, comme les conjurations de brûlures réussies par ceux qui sont nés le 10 août, jour de la Saint-Laurent, comme celles attribuées aux natifs du 25 janvier, jour de la Saint-Venin, qui passent les effets des poisons et les gonflements de panse des bestiaux; guérisons, enfin, par magnétisme, opérées par les hommes et les femmes qui ont patiemment cultivé leur art, par vocation, ou par calcul, ou pour un peu des deux : les hommes à la main chaude...


     Extrait :


    Générique :

    Auteur-Réalisateur : Pierre Guicheney
    Image : Marie-Paule Nègre
    Son : Alain Philippon

    Production / Diffusion : 24 Images, France 3 Ouest

    Participation :
    Région Pays de la Loire, CNC

     

    À propos des guérisseurs et des guéris, voir : 

    Les guérisseurs , version augmentée de l'article paru dans Géo n° 246 en mai 1999 
      La main d'or 
      Des Gnawa dans le bocage


                

    La main chaudeLa main chaudeLa main chaudeLa main chaude 

     

     

     

     

     

     

     La main chaudeLa main chaudeLa main chaude