• Laval, carrefour des toiles

     

    Laval au carrefour des toiles

     Capitale d'un bas Maine où, dès le XIVème siècle, on labourait, semait, arrachait, rouissait, battait, broyait, filait, cardait des tonnes de lin et de chanvre, Laval devint au XVIIème et XVIIIème une ville textile et un centre international de négoce avec les Indes Occidentales où l'on tissait, blanchissait, vendait, négociait, emballait, expédiait à l'autre bout du monde par centaines de milliers d'aunes de la belle et bonne toile de lin de Laval.

     Au XIXème siècle, révolutions, blocus, guerres, concurrence du coton et indépendances des Amériques mettent à mal le commerce du lin. La ville se reconvertit, tant bien que mal et partiellement, dans la filature et le tissage du coton. Une masse peu qualifiée fournit une main d’œuvre bon marché qui survit à grand peine de travaux à façons. Dans les années 1950, le textile et la confection emploient encore un gros millier de travailleurs. La fin du XXème siècle sonne le glas de l'industrie textile française... et lavalloise. Seules quelques rares entreprises ont réussi à négocier le virage de l'automatisation des tâches et la conquête de marchés en perpétuelle évolution, mais la source d'emplois nombreux et de la culture ouvrière qui va avec est définitivement tarie. Restent à Laval deux unités véritablement textiles, TDV industries -170 emplois- et Tissus d'Avesnières -50 emplois-, la première spécialisée dans les tissus « techniques », la deuxième dans la teinture et l'impression. Restent aussi quelques ateliers de confections, une toponymie et une structure de la ville encore marquées par les multiples activités nécessaires à la transformation du lin, particulièrement le blanchiment avec ses vastes prés dévolus à l'étendage des toiles, des architectures anciennes « pauvres » -les maisons de tisserands- et « riches » -les hôtels particuliers érigés par les négociants-, des artisans d'art et une poignée d'artistes et d'amateurs qui perpétuent le noble art du tissage. Restent enfin une mémoire encore vibrante, un héritage, l'écho d'une splendeur aventurière et d'étonnantes perspectives d'innovations pour une industrie prête à se renouveler.

     

     

     

     

    votre commentaire
  • Actions dans la ville - Le film

    Film documentaire de Pascal Deligné et Pierre Guicheney, tourné en juin 1984 à Volterra, Toscane, lors des répétitions du projet éponyme du Gruppo Internazionale l'Avventura. « Actions dans la ville » est une œuvre-voyage guidé basée sur le déconditionnement de la perception de l'espace urbain au moyen d'actions physiques et de déplacements de l'attention commune interne et externe.

     "Quelque part, un peu cachée, une bâtisse est le point de rencontre et la base de départ des voyageurs. C'est un lieu de silence, de repos et de mouvement. A certains moments, il est seulement havre de paix pour le voyageur fatigué, à d'autres, théâtre de fêtes silencieuses, à d'autres encore, résurgence de rythmes anciens et de chants oubliés.

     En partent des personnes seules, des danseurs, de petits groupes pour des parcours qui les ramènent au lieu du rendez-vous crépusculaire et secret, départ d'une nouvelle aventure.

     Ton voyage n'est déterminé que par ce qui le rend possible ou impossible. Le trajet, les points d'arrêt, de ralentissement, d'accélération, avec toutes leurs variations, ne sont plus alors conditionnés par une utilité, une nécessité du quotidien, mais par la recherche en toi et dans l'espace de ce qui est propice à ta propre danse."

     

     Voir Actions dans la ville-Azioni nella città

     

    On trouvera ci-dessous la copie -la seule disponible pour l'instant- du film. Copie réalisée à partir d'une cassette VHS numérisée.

    Générique

    Auteurs: Pascal Deligné - Pierre Guicheney 
    Réalisateur : Pascal Deligné
    Image : Barcha Bauer - Pascal Deligné
    Son : Claude Valette
    Montage : Pascal Deligné
    Production : Les Films de la Lanterne
    Avec le soutien du G.R.E.C.

     

    et 3 essais d'art vidéo sur la danse et le désert urbain

    L'esprit du travail ? 

    1989 Italie -10'- 16mm- Vidéo 1'

    Avec Antonio Bongarzone, Giovanna Bolognini, Roberta Montani, Rosa Perilli.

    Il gioco dell'Albatros

    1987 Italie -10'- Vidéo 1' 

    Avec des étudiants des lycées Mamiani, Caetani & Caravillani de Rome

    Figura con paesaggio

    1986 Italie -10'- Vidéo 1'

    Avec Domenico Pievani


    votre commentaire